Guide sur l’assurance prêt immobilier mi-temps thérapeutique

Guide sur l’assurance prêt immobilier mi-temps thérapeutique

Le temps partiel thérapeutique, recommandé par le médecin offre une réintégration progressive au travail. Une assurance prêt immobilier en mi-temps thérapeutique, notamment avec des extensions comme l’ITT, peut être essentielle. Néanmoins, le délai de carence nécessite une attention particulière. Découvrez les détails de cette garantie sur votre assurance pour une reprise de travail en douceur.

Le concept de la mi-temps thérapeutique

Le temps partiel thérapeutique constitue une option permettant à un employé de réintégrer graduellement le milieu professionnel après un congé maladie, lorsque son état de santé ne justifie pas une reprise à plein temps. Cette mesure vise à faciliter une réintégration progressive et adaptée du salarié dans son poste.

A voir aussi : Comment rentabiliser l’achat de votre chalet haut de gamme à Saint-Martin de Belleville ?

En général, la prescription vient du médecin traitant ou du médecin-conseil de la Sécurité sociale. Ce dernier évalue la capacité du salarié à reprendre partiellement son travail. Le médecin indique la durée hebdomadaire de travail recommandée et les ajustements nécessaires en fonction de l’état de santé du salarié.

Le temps partiel thérapeutique peut être octroyé pour une période déterminée, souvent quelques semaines ou mois. Il peut être renouvelé en fonction de l’évolution de l’état de santé du salarié. L’objectif est de faciliter une reprise progressive de l’activité professionnelle tout en préservant la santé du salarié.

Sujet a lire : La déclaration fiscale en ligne pour les SCI et les LMNP : pourquoi c’est essentiel ?

Alors, il est nécessaire de souscrire à une assurance prêt immobilier en mi-temps thérapeutique.

L’intérêt d’une assurance prêt immobilier mi-temps thérapeutique

Dans le cadre d’une assurance de prêt immobilier, diverses extensions de garanties sont disponibles. Parmi celles-ci, l’extension TPT (Temps Partiel Thérapeutique) propose une couverture pour une reprise progressive de l’activité professionnelle après un arrêt maladie couvert par la garantie ITT. 

L’objectif de cette garantie complémentaire est d’offrir une couverture plus étendue que la garantie de base. Elles couvrent parfois des affections qui pourraient être exclues par la garantie de base, sans nécessité de remplir des conditions d’hospitalisation.

L’option d’extension de garantie TPT se révèle avantageuse en cas d’Incapacité Temporaire Totale (ITT). Elle offre 50% des prestations prévues même en cas de reprise d’activité à temps partiel après deux mois consécutifs d’indemnisation. Il faut noter que le pourcentage de reprise du travail n’est pas considéré. Cela peut être : 

  • 20%
  • 50%
  • 70% 

La couverture restera la même. En somme, la reprise d’une activité à temps partiel pour des raisons médicales met fin à l’indemnisation totale sans l’extension de garantie TPT.

L’inconvénient du délai de carence de l’extension de garantie TPT  

Le délai de carence représente la période durant laquelle l’assuré n’est pas encore couvert par certaines garanties de son contrat. Ainsi, les prestations associées à l’assurance prêt immobilier mi-temps thérapeutique ne sont pas prises en charge pendant cette phase. 

Le temps partiel thérapeutique, accordé pour une période déterminée peut être sujet à un délai de carence spécifique selon les contrats d’assurance. La période peut fluctuer de quelques jours à plusieurs mois. Il faudrait vérifier cette information lors de la souscription pour éviter que le délai de carence ne dépasse la durée prévue de votre temps partiel.

Back to top